connaissances

Création d’entreprises : des projets plus modestes en 2014 qu’en 2010

Selon une enquête de l’Insee.

Publié le 13/06/2016 à 02:21
Une étude publiée par l’Insee montre qu’en 2014, les créations d’entreprises ont porté sur des projets plus modestes qu’en 2010. De plus, moins de chômeurs étaient à l’origine de ces créations toujours par rapport à 2010.
 
« Les entreprises créées au premier semestre 2014 (« cohorte 2014 »), hors régime de l'auto-entrepreneur, l'ont été le plus souvent par des salariés du secteur privé et des chômeurs. La proportion de femmes créatrices est stable par rapport aux générations précédentes de créateurs, au-dessous de 30 %.
 
Un peu plus âgés et diplômés que ceux de la cohorte 2010, les créateurs du premier semestre 2014 ont plus souvent mené leur projet seuls. Le commerce, la construction et les activités spécialisées scientifiques et techniques sont toujours les secteurs les plus favorables à la création. Les projets de 2014 sont plus modestes que ceux de 2010.
 
Ils nécessitent moins d'investissement financier au départ et bénéficient moins souvent d'aides publiques qu'en 2010. La clientèle de ces nouvelles entreprises reste toujours principalement locale et se compose le plus souvent de particuliers. Le démarrage des entreprises créées au premier semestre 2014 s'est accompagné une fois sur quatre de la création d'au moins un emploi salarié au cours de l'année 2014. »
 
« Au premier semestre 2014, les créateurs sont en premier lieu des salariés du privé (32 %) puis des chômeurs (27 %). Ceci est une première : pour les cohortes précédentes (2006 et 2010), les chômeurs étaient les plus nombreux. En 2010, ces derniers représentaient 33 % des créateurs contre 28 % pour les salariés du privé (figure 1).

En 2014 les travailleurs indépendants sont un peu plus nombreux parmi les créateurs (16 % après 14 % en 2010). La part des chefs d'entreprises reste quasiment stable (10 % après 9 % en 2010). »


(Crédits photos : CC BY 2.0 - Metro Centric)
auteur