connaissances

Le diplôme national du brevet : c’est demain

Un premier examen qui va demeurer avec la réforme du collège.

Publié le 22/06/2016 à 04:33
Si l’on annonce toujours sa disparition, le Diplôme national du brevet (DNB) demeure pourtant dans le cadre de la réforme du collège qui entrera en application à partir de septembre 2016. En attendant, pour les collégiens de troisième, c’est ce jeudi que débutent les épreuves.             
 
Selon les chiffres du ministère de l’Education nationale, on attend pas moins de 838 554 candidats  (France métropolitaine + Dom), répartis en 2 séries : 757 446 candidats dans la série générale et 81 108 candidats dans la série professionnelle.

Ces chiffres font état d’une progression de 2 378 candidats par rapport à la session 2015. Concernant le taux de réussite, en 2015, 836 176 candidats étaient inscrits au diplôme national du brevet (DNB). Parmi les 817 089 candidats présents, 705 596 ont été admis, soit un taux de réussite à 86 %, contre 85 % en 2014.
 
Les épreuves écrites du diplôme national du brevet communes à tous les candidats ont lieu les jeudi 23 et vendredi 24 juin 2016. Une session de remplacement est organisée les jeudi 15 septembre et vendredi 16 septembre 2016. Cette session est réservée aux candidats inscrits qui n’ont pu se présenter à la session normale. Les épreuves écrites spécifiques aux candidats à titre individuel se tiendront le mercredi 22 juin 2015 pour la session normale et les jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2016 pour la session de remplacement.
 
Les relevés de notes sont communiqués par le rectorat aux chefs d’établissements qui les envoient à chaque candidat individuellement, à leur domicile, au plus tard le 8 juillet, selon un calendrier propre à chaque académie.
 
Le coût moyen par candidat inscrit au DNB est très stable : 3 euros en 2012, 3,3 euros en 2013, 2,7 euros en 2014.
 
Les coûts pour la session 2015 ne sont pas encore consolidés mais devraient être identiques à l’année 2014. En 2014, le coût total du DNB, comprenant les frais de déplacement, les frais de jury et les frais d'organisation, s'élevait à 2,2M euros. (Sources des données enquête SICEC 2014)
 
Le nombre des enseignants mobilisés pour les corrections est approximativement de 50 000 correcteurs.


(Crédits photos : CC BY SA 2.0 - manginwu)

extrait

Nous, parents de nos chers collégiens, sommes les premiers à acheter des cahiers de vacances pour leur faire réviser leurs leçons et les préparer au mieux au passage dans la classe supérieure. Mais, de notre côté, sommes-nous prêts ? Avons-nous le niveau ? Comment devenir incollables face à leurs questions ? Maths, français, histoire-géo, physique, anglais..., testez vos connaissances et mesurer votre niveau : alors, on a son brevet des collèges avec les félicitations du jury ou on est recalé ?

Auteur : Aurore Aimelet (Auteur)

Traducteur :

Editeur : hachette pratique

Genre : jeux divers

Langue : français

Date de parution : 2013

Total pages :