connaissances

L'homme qui a déverrouillé l'univers

Un documentaire produit par Lola Karimova-Tillya et Timur Tillyaev

Publié le 22/10/2018 à 07:21

Un documentaire produit par Lola Karimova-Tillya et Timur Tillyaev

Le film “L’homme qui a déverrouillé l’univers” est maintenant disponible en ligne en langue ouzbek et que vous pouvez le visionner via le lien suivant: bande-annonce de film sur YouTube. Vous pouvez également visionner le trailer en anglais sur Vimeo ou sur Amazon. Il sera bientôt disponible dans d'autres langues.

Le film explore la vie et l'héritage scientifique d'Ulugh Beg, remarquable astronome et souverain du XVe siècle de Samarkand, ville d'Ouzbékistan. Réalisé par Bakhodir Yuldashev, le film retrace les épreuves, tribulations et victoires de ce remarquable astronome du 15ème siècle qui a dirigé la Transoxiane, Asie centrale, de 1411 à 1449.



 

Prix et casting exceptionnels

 

Le documentaire met en vedette des acteurs de renommée mondiale : Vincent Cassel (narrateur), Armand Assante et Francisco Ovalle ainsi que les célèbres acteurs ouzbeks Maruf Otajonov, Javakhir Zakirov et Khashim Arslanov.

La bande originale de “ L'homme qui a découvert les mystères de l'univers ” a été composée par le producteur et auteur-compositeur-interprète Walter Afanasieff. La bande sonore présente également une performance exceptionnelle du chanteur ouzbek Sevara Nazarkhan.
 

Le 24 juin 2018, Karimova-Tillyaeva assiste à la première du documentaire “ L'homme qui a découvert les mystères de l'univers » à Los Angeles. L'astronaute Buzz Aldrin, l'acteur Armand Asante et le réalisateur Bakhodir Yuldashev ont accompagné Lola Karimova-Tillyaeva et Timur Tillyaev sur le tapis rouge.
 

Le film a également remporté le Prix Kineo du meilleur documentaire étranger au 74ème Festival international du film de Venise, ainsi que le prix du meilleur documentaire au Festival du film d’Ischia en 2017.

 

Comment est née l’inspiration du film

 

Le documentaire a été présenté à Tachkent en septembre 2018 et a été produit par la fondatrice et directrice de la Fondation Karimov, Lola Karimova-Tillyaeva, et son mari, Timur Tillyaev.

Lola Karimova-Tillyaeva raconte dans un discours lu à ceux qui assistaient à l'événement qu’elle a été fascinée par Ulugh Beg depuis son enfance : “Chaque fois que je visitais Samarkand et que j'entendais les découvertes scientifiques faites par ce célèbre érudit et souverain épris de paix - un homme qui au 15ème siècle a transformé Samarkand en épicentre des études les plus avancées en astronomie au monde - je pensais que son histoire extraordinaire devrait être dite au monde. C'est un grand honneur pour moi que ce film documentaire soit projeté aujourd'hui dans la patrie de cet éminent érudit qui a été une source d'admiration et d'inspiration pour le peuple ouzbek à travers les siècles.”


Les organisations caritatives de Lola Karimova-Tillyaeva

 

Lola Karimova-Tillyaeva est une femme très engagée dans les organisations non-gouvernementales à but non-lucratif. Par exemple, le Centre national pour l'adaptation sociale des enfants (NCSAC) est une organisation caritative fondée par Lola en 2004 afin d’apporter une assistance dans les domaines du diagnostic : orthopédie, neurologie, orthophonie et éducation des enfants handicapés. Y travaillent des spécialistes tels que orthophonistes, éducateurs spécialisés, psychologues, neurologues, spécialistes de l'exercice thérapeutique, chirurgiens orthopédistes, masseurs, enseignants en langue des signes et art-thérapeutes. Ensemble ils organisent des programmes de développement individuels pour les enfants handicapés ou présentant des signes de retard. Tous ces services sont gratuits.
Depuis 2007, l’association a aidé plus de 7500 enfants âgés de 1 à 18 ans avec des besoins spéciaux. Il y a des enfants atteints de paralysie cérébrale, de retard d’élocution, d’autisme, de trisomie et d’autres troubles d’apprentissage. Le Centre est équipé d’installations très avancées qui permettent des résultats significatifs, notamment les premiers pas de l’enfant. C’est un moment gratifiant où les enfants, parents et les spécialistes du centre réalisent la portée de leur investissement au quotidien.

Favoriser l'éducation et la pédagogie

La promotion d’une éducation efficace et de qualité pour les enfants handicapés est un autre domaine important du travail de l’organisation car le Centre aide les enfants handicapés à s'intégrer dans les écoles publiques. Ces dernières doivent développer du matériel pédagogique pour ces enfants aux besoins spéciaux. L’organisme a pour but principal que chaque enfant qui se rend au Centre pour son traitement puisse atteindre son meilleur potentiel. 
 

Un soutien aux enfants et aux familles dans le besoin

Le Centre développe beaucoup d’études sur les problèmes rencontrés par les enfants appartenant à des groupes ou des classes sociales vulnérables : les enfants handicapés, les enfants présentant des signes de retard de croissance, les enfants privés de protection parentale et les enfants issus de familles défavorisées. L’organisme de bienfaisance fournit également une assistance financière et de conseil aux parents de ces enfants. Il s’occupe tout particulièrement des femmes qui sont marginalisées, souvent victimes de leurs maris et de leurs familles en raison de la maladie de leur enfant. Ces dernières sont particulièrement bien prises en charge. L’une des priorités du Centre est d'élargir ses activités à toute l’Ouzbékistan. À l'heure actuelle, les antennes sont opérationnelles dans les régions de Ferghana et de Samarkand. L'organisation travaille en étroite collaboration avec des bureaux de l'UNICEF et de l'UNESCO en Ouzbékistan.

auteur

   

L'équipe éditoriale, toute à votre écoute