connaissances

Brexit : une mauvaise nouvelle pour les universités britanniques ?

Des établissements très ouverts sur le monde.

Publié le 27/06/2016 à 12:02
Suite au vote des Britanniques pour le Brexit, la Conférence des présidents d’université (CPU) exprime sa solidarité et sa sympathie envers les universités britanniques et leurs étudiants et enseignants–chercheurs avec lesquels elle souhaite poursuivre ses coopérations. Dans un communiqué, la CPU précise :
 
« La conférence britannique des Présidents d’Université – Universities UK – s’est fortement mobilisée contre le Brexit ces derniers mois. Elle a notamment réaffirmé l’importance des partenariats scientifiques entre les universités britanniques et européennes pour la production des connaissances et la qualité de la recherche.
 
Elle a également rappelé que les universités britanniques accueillent 125.000 étudiants étrangers qui renforcent sa culture internationale. Rappelons que la France est le partenaire privilégié du Royaume-Uni pour la mobilité étudiante. Près de 20% des étudiants français effectuent leur mobilité Erasmus au Royaume-Uni et Près de 30% des étudiants britanniques effectuent la leur en France.
 
Les universités ont vocation à échanger, travailler au niveau de l’Espace européen de la Recherche et de l’Enseignement supérieur. C’est au sein de cet espace que les universités pourront renforcer la science, l’innovation et la pédagogie. C’est cette vision commune et partagée qu’il nous faut poursuivre et aussi réinventer.
 »

(Crédits photos : CC BY 2.0 - numahell)
auteur

   

extrait

Pelouses et trottoirs nets, maisons bichonnées, il n'y a que le ciel que les Britanniques ont oublié de repeindre. En faisant cohabiter la minijupe et le chapeau melon, la Grande-Bretagne a bien évolué. Elle considère que les Beatles, tout comme l'empire des Indes, appartiennent à l'histoire. Mais, au collège d'Eton, les enfants vont toujours à l'école en queue-de-pie. Attention, Londres fait l'objet d'un guide à part. Et puis le routard Angleterre, Pays de Galles c'est toujours des adresses souvent introuvables ailleurs

Auteur : Collectif (Auteur)

Traducteur :

Editeur : hachette tourisme

Genre : angleterre (gb)

Langue : français

Date de parution : 10/11/2010

Total pages :