connaissances

La Banque européenne d'investissement prête 354 millions d’euros pour l’University College London

Un soutien dans le vaste programme de rénovation du campus londonien.

Publié le 04/05/2016 à 05:22
L'University College London (UCL) a signé un accord de prêt de 280 millions de GBP (354 millions d’euros) avec la Banque européenne d'investissement qui servira à financer l'aménagement de ses campus de Bloomsbury et UCL East. Il s'agit du plus gros prêt jamais accordé par la Banque à une université.
 
Ce prêt sur 30 ans permettra de financer l'aménagement du campus de Bloomsbury, dans le centre de Londres, qui fait l'objet actuellement d'un programme ambitieux de modernisation et d'extension de ses bâtiments historiques. Il servira également à financer le bâtiment UCL East, le nouveau site de l'université situé dans l'est de Londres, dans le parc olympique Queen Elizabeth.
 
L'UCL va investir 1,25 milliard de GBP sur 10 ans pour la mise en œuvre de son programme Transforming UCL qui porte sur l'aménagement de deux campus et sur d'autres projets disséminés dans la ville. Ce faisant, l'institution entend soutenir le développement de son offre d'apprentissage et de recherche de classe mondiale et créer un environnement plus dynamique et axé sur l'étudiant.
 
Ce programme d'investissement est le plus important jamais entrepris par l'UCL depuis la construction de son premier campus et est l'un des plus ambitieux dans le secteur de l'enseignement supérieur au Royaume-Uni.
 
Les projets situés à Bloomsbury portent notamment sur le réaménagement et l'extension de la prestigieuse Bartlett School of Architecture qui accueillera près de 1 000 personnes (étudiants et personnel de l'université) et qui abritera un nouveau centre des étudiants dont la construction a commencé cette année. Le montant des investissements dans le campus de Bloomsbury devrait s'élever à environ 740 millions de GBP.
 
Lorsque le programme « Transforming UCL » a été publié il y a cinq ans, il était évident qu'une nouvelle extension du campus de Bloomsbury serait limitée. En 2014, l'université a annoncé qu'elle allait ériger le nouveau campus UCL East dans le parc olympique Queen Elizabeth de manière à l'intégrer dans le grand quartier éducatif et culturel d'Olympicopolis.
 
UCL East a été conçu comme une nouvelle manière radicale d'intégrer un campus universitaire au sein de la collectivité locale et dans la vie économique des entreprises.
 
Ce nouveau campus rassemblera le savoir-faire interdisciplinaire de l'UCL dans différents secteurs, comme la créativité et la culture des matériaux, les grandes villes futures et l'ingénierie expérimentale, ainsi que l'éducation et la recherche par le biais d'organismes publics, notamment le Centre d'accès à la justice de l'UCL. Les premiers bâtiments du campus UCL East devraient s'ouvrir au cours de l'année universitaire 2019-2020.
 
L'accord de prêt a été signé officiellement à l'occasion d'une visite de l'UCL par Jonathan Taylor, vice-président de la Banque européenne d'investissement. Ce prêt fait suite à l'investissement de 25 millions de GBP que le Fonds européen d'investissement a réalisé en janvier dernier dans le nouveau fonds technologique UCL. Le FEI fait partie du Groupe BEI et fournit des financements à risques à des petites et moyennes entreprises dans toute l'Europe.
 
Pour Michael Arthur, président et vice-recteur de l'UCL : « L'UCL est fière de ses atouts de classe mondiale en matière d'enseignement et de recherche et cette intervention de la Banque européenne d'investissement nous permettra de réaliser nos ambitieux programmes de croissance, d'améliorer les installations estudiantines et de donner la possibilité à nos professeurs de poursuivre des enjeux mondiaux essentiels en matière de recherche. Nos investissements dans nos campus de Bloomsbury et d'UCL East sont considérables et appuieront nos activités pendant des décennies, ce qui nous permettra de réaliser notre programme UCL 2034 qui définit notre stratégie à 20 ans. »
 
Selon Jim O'Neill, secrétaire commercial du Trésor : « Le soutien aux universités de classe mondiale du Royaume-Uni est essentiel au succès de notre économie et cet investissement important de la banque de l'UE, qui représente le montant le plus élevé jamais consacré à une université, est destiné à transformer les deux campus de l'UCL. Ce prêt de 280 millions de GBP permettra de développer ses installations de recherche et d'enseignement de premier plan ; il fera suite aux millions de livres Sterling d'investissements déjà obtenus auprès du Fonds européen d'investissement. Cela démontre à foison les avantages qu'un concours de la Banque européenne d'investissement peut apporter à l'appui de nos grandes universités nationales. »
 

 
Pour Jonathan Taylor, vice-président de la Banque européenne d'investissement : « La Banque européenne d'investissement se réjouit de l'impressionnant et ambitieux programme de développement mis en place par l'UCL qui contribuera à renforcer des installations de recherche de classe internationale, à transformer des infrastructures éducatives et à améliorer la vie des étudiants, ainsi qu'à créer un nouveau centre d'apprentissage à Stratford.  Ce nouveau prêt de 280 millions de GBP sur 30 ans représente le plus important appui de la BEI aux investissements dans une université européenne et reflète l'engagement de la Banque visant à renforcer le rôle local et international des grandes universités. La BEI a contribué à plus d'investissements dans les universités du Royaume Uni que dans tout autre pays. Ces six dernières années, elle a prêté plus de 2,1 milliards de GBP à 30 universités sur l'ensemble du territoire britannique. »
 
Depuis 2010, la Banque européenne d'investissement a prêté plus de 2,1 milliards de GBP à l'appui d'investissements transformationnels dans trente universités britanniques. Ces opérations ont porté notamment sur de nouveaux campus à Swansea et Belfast, sur des installations de recherche de pointe à Oxford et Édimbourg, sur le pôle d'innovation technologique de classe mondiale de Strathclyde et sur de nouveaux centres de recherche et d'enseignement à Newcastle, Birmingham, Hull et Lincoln.
 
L'année dernière, la BEI a octroyé des prêts au Royaume-Uni pour un total de 5,6 milliards de GBP, ce qui représente le plus important montant annuel jamais engagé depuis le démarrage des activités de prêt de la BEI au Royaume-Uni en 1973. Son intervention a permis de mobiliser un total de près de 16 milliards de GBP d'investissements dans 40 projets dans tout le pays, pour des écoles, des campus universitaires, des hôpitaux, la modernisation de liaisons énergétiques, les énergies renouvelables et les infrastructures hydriques.
 
Ces dix dernières années, répondant aux demandes d'entreprises des secteurs public et privé, la Banque européenne d'investissement a octroyé des prêts pour plus de 7,3 milliards de GBP à l'appui des transports, de l'éducation, du logement social, de l'eau, de l'énergie, des soins de santé et de la revitalisation urbaine dans Londres, sans oublier des investissements supplémentaires au titre de programmes mis en œuvre sur l'ensemble du territoire britannique.

(Crédits photos : CC BY SA 2.0 - Pedro Szekely)
auteur

   

extrait

Le guide Ulysse Escale à Londres est l'outil idéal pour tirer le maximum d'un court séjour dans la capitale britannique. Tout en couleurs et en photos, le guide de voyage Escale à Londres est aussi agréable à consulter qu'ultra-pratique grâce à son format de poche et sa structure facile à comprendre en un clin d'oeil. La première section, intitulée " Le meilleur de Londres ", met en lumière à l'aide de listes thématiques ce que la ville a de mieux à offrir et facilite ainsi l'organisation générale de son séjour selon

Auteur : Collectif (Auteur)

Traducteur :

Editeur : ulysse

Genre : tourisme europe (hors france) guides

Langue : français

Date de parution : 14/04/2016

Total pages :