connaissances

FO demande des éclaircissements sur les conditions de titularisation des stagiaires

Un projet de circulaire a été présenté aux différentes organisations syndicales.

Publié le 16/03/2015 à 12:02

Six mois après le début de l’année scolaire, le ministère de l’Education nationale a présenté aux organisations syndicales, le 5 février dernier, un projet de circulaire pour éclaircir les conditions de titularisation des stagiaires. L’ensemble s’étale sur 63 pages.

 

Pour le syndicat enseignant FO, « discuter d’un projet de circulaire de titularisation, 6 mois après la rentrée scolaire, sans avoir pris en compte les difficultés des stagiaires est incompréhensible et inadmissible.

 

Cela fait des mois que FO demande au ministère de faire le point sur cette année dite ‘transitoire’. Depuis le début de l’année scolaire, FO intervient dans chaque ESPE pour que les conditions de formation, de travail, d’entrée dans l’éducation nationale pour les professeurs du primaire, du secondaire, des CPE soient les plus favorables possibles. Madame la ministre semble éluder les questions.

 

La réalité, c’est la difficulté de recrutement avec le maintien de la mastérisation (par exemple 1895 postes en mathématiques non pourvus au CAPES entre 2012 et la session 2014, 300 PE en 2013). Ill faut donc décider les mesures d’allégement nécessaires et incontournables pour la formation des stagiaires : heures devant élèves réduites, mémoire non obligatoire, formation en ESPE allégée, aides financières, salaires versés, etc. Les signaux d’alerte existent partout : les personnels des ESPE de Nantes et de Bordeaux viennent d’écrire à la ministre. Il y a grève et mobilisation à Grenoble.

 

Que signifient les 14 fiches thématiques sur les modalités d’évaluation et de titularisation des stagiaires en fonction des corps ou des conditions de stages ? Trois nouvelles grilles d’évaluation sont prévues, calées sur le nouveau référentiel des ‘métiers communs aux professeurs, documentalistes et CPE’.

 

Il y aurait des ‘degrés d’acquisition des compétences à l’entrée dans le métier » et ces grilles suivraient le stagiaire devenu enfin titulaire tout au long de sa carrière ? S’agit-il de faire du stagiaire un fonctionnaire qui doit faire ses preuves à tout moment ? Ce ne sont ni les principes actuels du statut général de la fonction publique, ni des conditions pour débuter sereinement. »

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Caitlin Regan)

extrait

Auteur :

Traducteur :

Editeur : bartillat

Genre : enseignants débutants

Langue : français

Date de parution :

Total pages :