connaissances

Le Libra réussira-t-il à détrôner le dollar américain ?

Depuis quelque temps, le géant Facebook a annoncé vouloir créer sa propre monnaie électronique pour faciliter les transactions financières en ligne.

Publié le 02/10/2019 à 05:25
Depuis quelque temps, le géant Facebook a annoncé vouloir créer sa propre monnaie électronique pour faciliter les transactions financières en ligne. Il sera donc désormais facile de jouer dans un casino en ligne et pouvoir obtenir ses gains en un clic. Mais cette monnaie électronique rencontre beaucoup d’obstacles et on arrive à se demander si elle pourra réellement voir le jour. Il n’en demeure pas moins que si jamais ce projet réussissait, le dollar américain connaîtra une forte chute.

Les obstacles au décollage du Libra

C’est l’économiste Barry Eichengreen qui souligne dans une tribune au « Monde » qu’il sera assez difficile pour la monnaie électronique de Facebook de pouvoir détrôner le dollar. En effet, si le Libra réussit à voir le jour, il va fortement menacer l’hégémonie que connaît le dollar américain dans le monde aujourd’hui. L’intention de Facebook est de créer une monnaie qui facilitera les échanges internationaux et ravira la vedette à la monnaie du continent américain qui a une forte influence sur le marché international de nos jours.

Mais le Libra est face à plusieurs obstacles qu’il faut d’abord surmonter. Premièrement, cette monnaie électronique suscite beaucoup de méfiance de la part de plusieurs Etats. Le continent africain par exemple est radicalement opposé à ce projet et menace de ne pas admettre son utilisation dans ses frontières. On se demande bien pourquoi une telle méfiance envers cette cryptomonnaie.

Pour certains, ce serait donner un assez grand pouvoir à ce géant américain. En plus, cette monnaie va réussir à dématérialiser les liens économiques et sociaux. Permettre une telle initiative, c’est permettre à Facebook d’avoir encore plus d’hégémonie sur les données personnelles de chaque individu. Ceci veut donc dire que l’on veut donner l’occasion à ce géant d’internet de s’attaquer aux droits de liberté individuelle de chaque personne dans le monde sans être inquiété.

D’un autre côté, certains pensent que ce sera une porte ouverte pour légaliser le blanchiment d’argent. Il faut donc comprendre le continent africain à ce niveau lorsqu’on regarde tout ce qui se passe avec les détournements de fonds publics. Pour certains membres du gouvernement américain également, c’est une monnaie qui sera utiliser pour des mauvaises raisons. Si le terrorisme est un tout petit peu contrôlé aujourd’hui, c’est parce qu’il y a encore possibilité de pouvoir tracer les mouvements financiers de certaines personnes.

Le Libra apparaît donc ici comme une monnaie qui risque d’accroître des fléaux tels que le terrorisme et les détournements de biens publics. Il est donc important pour Facebook de pouvoir répondre à toutes ces doléances avant de pouvoir lancer sa monnaie telle que prévu en 2020.

Hormis les inquiétudes de certains gouvernements et experts financiers, les autres partisans de cryptomonnaies sont aussi en alerte contre la légalisation du Libra. Pour eux, c’est une monnaie centralisée et cela posera un énorme problème pour le monde futur. Facebook réussira-t-il donc à surmonter toutes ces barrières ? Il n’y a que l’avenir qui pourra nous répondre sur le dénouement de cette affaire.
auteur

   

L'équipe éditoriale, toute à votre écoute