connaissances

Réforme du lycée : des conséquences négatives sur la filière scientifique ?

Le constat des professeurs de classes préparatoires.

Publié le 30/11/2015 à 04:24
Alors que l’heure du bilan semble avoir sonné pour la réforme du lycée, de nombreuses voix s’élèvent pour prendre part à cette évaluation. Pour les professeurs de classes préparatoires, la réforme semble avoir dégradé le niveau des élèves en sciences au sein de la filière S. Cet état de fait les pousse à demander la création d’une véritable voie scientifique.  
   

Les professeurs de classes préparatoires de l'UPS, avec leurs collègues de la Société Française de Physique (SFP) et de l'Union des Professeurs de Physique et de Chimie (UdPPC) avaient demandé dans une audience commune au cabinet de la ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Najat Vallaud-Belkacem, qu'une évaluation de la réforme du Lycée soit publiée.
 
Dans un communiqué commun ces enseignants précisent qu’ « ils se réjouissent de cette annonce et demandent à être auditionnés dans le cadre de cette évaluation : dans les premiers cycles scientifiques, le constat d'une dégradation de la qualité de la formation scientifique des bacheliers S est unanimement partagé.
 
La réforme qui se met en place au collège va amener très rapidement un changement de profil des élèves de lycée. L'UPS demande que dans les trois ans qui viennent, si l'architecture actuelle des formations du secondaire est conservée, on construise une filière véritablement scientifique au lycée pour inaugurer dans les parcours scientifiques un « bac-3 bac+3 », qui actuellement n'existe que dans les discours et les déclarations d'intention.
 
Rappel du contexte
 
Le 26 novembre, l'Académie des Sciences se penche sur la question de l'orientation et de la formation dans les parcours scientifiques du bac-3 bac+3 et la ministre de l'Éducation Nationale annonce une évaluation de la réforme du lycée.
 
Au cœur du bac-3 bac+3, les professeurs de classes préparatoires scientifiques, auxquels s'associent les professeurs de sciences physiques de la SFP et de l'UdPPC, répondent à la demande des organisateurs du colloque de l'Académie des Sciences en apportant leur contribution : les contenus enseignés au lycée ont un impact sur l'orientation des bacheliers vers les filières scientifiques du supérieur.
 
Pour permettre une orientation éclairée vers les formations scientifiques de l'enseignement supérieur, il faut donner dans l'enseignement secondaire une image juste et non faussée des sciences. La dernière réforme du lycée, en tentant de favoriser l'orientation vers les sciences par la séduction, a brouillé cette image et mis en danger la formation des futurs scientifiques. »


(Crédits photos : CC BY 2.0 - abdallahh)
auteur

   

extrait

Avec les mots de l'écrivain, le talent du poète, Carlo Rovelli nous fait apercevoir le mystère du monde, la beauté du monde, une beauté à couper le souffle. Ces " sept leçons " donnent un aperçu rapide des aspects les plus importants et fascinants de la grande révolution qui a bouleversé la physique au XXe siècle, et surtout des questions et des mystères que cette révolution a soulevés.

Auteur :

Traducteur :

Editeur :

Genre : sciences appliquees physique

Langue : français

Date de parution :

Total pages :